Home Mère Marie-Bernadette de Maigret : 1981-2011
Mère Marie-Bernadette de Maigret : 1981-2011 Imprimer Envoyer

Mère Marie-Bernadette de Maigret

En 1981, Mère Marie-Bernadette de Maigret fut élue abbesse par la communauté. Encouragée par l’enseignement et l’exemple de Jean-Paul II, elle eut à cœur d’ouvrir largement ses moniales à l’universalité de l’Église, puisant avec enthousiasme dans l’enseignement pontifical.

Entrant dans le sillon de ses devancières, en 1993, elle favorisa l’autonomie du prieuré sénégalais Saint-Jean-Baptiste et la semi-autonomie du prieuré Sainte-Marie-des-Anges à la Martinique sans les abandonner pour autant. Ces deux monastères sont encore soutenus par l’envoi de moniales de Sainte-Cécile, notamment pour la formation des jeunes sœurs : œuvre de longue haleine que d’accompagner, dans la douleur et la joie des enfantements, la croissance de ces nouveaux foyers monastiques et moyen bien concret de répondre jour après jour à la vocation missionnaire de toute vie consacrée exclusivement à Dieu !

À Sainte-Cécile aussi, le sérieux de la formation des jeunes comme celle des moniales en activité a été une priorité pour Mère Marie-Bernadette tout au long de son abbatiat : grâce à elle, des cours dispensés par les moniales elles-mêmes et des sessions bibliques et théologiques de personnes venues de l’extérieur entretiennent l’esprit de foi indispensable pour une authentique vie contemplative.

 

Le 31 mai 2011, jour où la communauté fêtait le trentième anniversaire de sa bénédiction abbatiale, Mère Marie-Bernadette de Maigret jugea le moment venu de présenter sa démission au Père Abbé de Solesmes et celui-ci l’accepta.

Mise à jour le Lundi, 25 Juillet 2011 09:20
 

Valid XHTML and CSS.